Portail énergétique, pleine lune du 12, petit décodage personnel

J’ai clairement perçu que nous avons changé de grille fréquentielle récemment et qu’elle est maintenant installée depuis quelques jours.


Petit rappel s’il y en a qui sont perdus, nous sommes des êtres d’énergie, d’abord et avant tout, le fond avant la forme, qu’on le veuille ou non et nous évoluons sur des champs de fréquences.

Toute personne est un microcosme au milieu de l’univers, du macrocosme.

Tout être humain est du vivant au milieu du vivant.

Nous influons l’ensemble et l’ensemble influe sur nous, qu’on en en soi conscient ou non, qu’on le veuille ou non.


On ne peut pas s’extraire de ce point présent qui s’équilibre continuellement.


Gaia, notre planète est comme entourée d’une grille subtile, garante d’un champ de fréquence qui, en quelque sorte, équilibre l’ensemble de tous ses habitants.

La fréquence de cette nouvelle grille est maintenant incompatible avec un stockage d’eaux usées, au niveau de l’humain, on ne peut plus stocker l’émotionnel et c’est un point de non retour, on ne peut que l’accepter.


Tout cela n’a rien de mystique, c’est ce qui est et nous avons également, avec cette nouvelle grille, la capacité d’intégrer cette information consciemment, beaucoup plus facilement qu’avant.

Nous sommes des êtres spirituels venus expérimenter la matière et non l’inverse. Spirituel on l’est déjà, on a pas à le devenir, mais juste à reposer de la conscience petit à petit là dessus et de déployer ce potentiel.

C’est réellement possible, on peut passer de la formule magique à la pratique et lâcher petit à petit l’illusion, c’est maintenant à la portée de tous.

Nous avons tous maintenant la capacité de revenir à ce que nous sommes et à une expansion de conscience réelle. Nous avons la capacité de sortir de cette illusion spiritualo-mystique, de cette énergie préhistorique de gens divinisant la forme, si poussiéreuse, si enfermante, si annihilante.


Au moment où vous lisez ce texte, ici, maintenant, c’est un point de présent et c’est la seule chose qui existe, et ça, ça se respire, faites une pause, respirez le.


A ce moment précis vous avez la main mise sur qui j’ai envie d’être et de quelle manière je me met en lien avec ce qui m’entoure.


Je suis ce qui est, cet endroit que je ne peux pas quitter et cette conscience je peux l agrandir.

Je ne suis pas séparé du tout, je m’adapte, je m’équilibre, naturellement, je n’ai pas le choix, je suis du vivant au milieu du vivant.


Cet équilibre se fait bon gré, mal gré dans tous nos corps, notre corps physique et nos corps subtils.

Tous nos blocages deviennent des points de pressions, gênant la fluidité de cet équilibre énergétique. Au fond, tout est une question de fluidité.

La lune influe puissamment sur l’ensemble de notre macrocosme et sa danse de 28 jours rythme l’équilibre.

Chaque pleine lune est comme une mise à jour, au niveau de l’humain, ça agit fortement sur les trois premiers chakras, c’est comme une mise à jour du plan émotionnel, elle compense les manques, les trops pleins, elle équilibre, de manière neutre, sans filtre égotique, sans se dire toi tu y a le droit, toi non… Suivant chacun, ça chahute plus ou moins, mais chacun peut naturellement se mettre en lien consciemment à ça.


Se mettre en lien à la lune, indispensable à la vie, qui agit continuellement et on permet ce lien, on permet cette fluidité.


Cette pleine lune accompagnée de l’énergie vibratoire des nombres est ce qu’on appelle un portail, c’est à dire que la fluidité générale est boostée, diminuant certains filtres, favorisant la communication des différentes fréquences contenues dans un ensemble.

Concrètement ça signifie que ceux qui on de la difficulté à passer ce seuil d’équilibre seront largement accompagnés par toutes les énergies environnantes des différents plans, nos accompagnants, nos guides, les archétypes… Et pour ceux qui évoluent déjà facilement dans le subtil, c’est un moment propice à traverser et à intégrer de nouvelles choses.


Alors s’il y en a qui ressentent des tensions plus que d’habitude, ou des débordements émotionnels, accueillez les, c’est normal avec les fortes énergies en présence et ne vous laissez dominer par vos réactions conditionnées, faites une pause, respirez consciemment et permettez plus de fluidité pour que ce passage se fasse avec douceur.




47 vues