Comprendre notre responsabilité dans le processus de création

Lorsque nous posons notre regard sur quelque chose, nous sommes simultanément créateur et acteur. Cette loi est universelle, comme la loi de la gravitation ou de l'attraction.


Créateur de part la manière dont nous traitons les informations que nous recevons (le regard que nous portons sur les choses ) et acteur de part la manière dont nous en témoignons (le regard que nous partageons sur les choses).


A chaque fois que nous observons quelque chose, nous digérons les informations que nous recevons. Nous pouvons ensuite partager notre expérience, en témoigner, nous positionner.


Dans ce processus permanent, l’observateur devient à la fois témoin et participant.


Nous témoignons des choses que nous voyons, et nous ne pouvons pas témoigner des choses que nous ne voyons pas. Ce que nous ne voyons pas est inconscient, par contre ce que nous voyons implique automatiquement notre participation et donc notre responsabilité.


Être témoin sans participer, ça n'existe pas.


Dans un fonctionnement naturel, lorsque nous voyons les choses, nous en sommes conscient, et lorsque nous agissons en alignement avec nos valeurs, nous nous épanouissons.


Lorsque nous n’agissons pas en alignement avec nos valeurs, nous piétinons notre âme. Dans ce cas là, une manière de cheminer vers la résolution de l'inconfort serait de répondre à ces 3 questions : Qui j'ai envie d'être dans cette situation ? Pourquoi ? Qu'est ce qui m'en empêche ?





64 vues